Côte d’Ivoire/Hommage à la jeunesse militante du PDCI RDA:  » les jeunes du PDCI, veulent leur candidat pour 2020″

Pendant longtemps, je voulais adresser, un message d’espoir, un encouragement et un hommage à tous les jeunes du PDCI RDA qui bravent la peur pour se rendre sur le terrain et comme le parti n’a pas de médias, ils utilisent les réseaux sociaux qui vantent leur courage. Aujourd’hui, le courage et la force se sont joints à moi et je voudrais leur dire bravo.

Parmi eux, une minorité sont fils de et de, et la plupart, sont eux-mêmes. Pour la majorité, ils  ont entre 18 et 40 ans. Que savent-ils de ce parti pour en faire bon usage et effet de lutte? Le président Houphouët est décédé en 1993 et nous sommes en 2017, faites vous mêmes le calcul. Avant le décès, du « vieux », certains n’avaient que peu d’âges. Quand je sais que nos aînés, ne connaissent pas la transmission, la formation, le témoin et que les douloureux événements que le pays a subi, nous ne disposons plus d’archives, je loue leur courage. Quelle culture politique!

Le weekend dernier, certains, regroupés au sein des courants et mouvements émanant du parti, sont allés à l’intérieur du pays pour parler avec les autres jeunes. Ils sont allés sensibiliser et ils se donnent des moyens moraux et militants pour braver les intimidations du RDR et ses cadres dans un silence coupable, à la rigueur décevant de la direction. A les voir si déterminés, engagés, je vois et j’imagine leurs réactions à l’approche de 2020. Je me demande le sens de ce silence et l’observance du futur congrès du RDR avant d’actionner les courants du parti.

Que M. Ouattara soit candidat ou pas, en quoi, le PDCI RDA doit éternuer? Pourquoi, la direction doit attendre leur congrès pour donner des orientations ou de la voix au président Bédié pour s’adresser à ses militants? Pourquoi, pendant que les jeunes courent dans tous les sens, cette même direction, ne les oriente pas à des actions concrètes, courageuses, officielles et que tout le monde attende leur congrès pour reprendre l’animation au sein du parti? De quoi, la direction espère donc de leurs résolutions? Je sais ce que les jeunes subissent, rien que pour demander un parrainage, une autorisation, une présidence ou une simple présence effective. Comme c’est le résultat qui compte! A tous ces aînés qui acceptent la main tendue de leurs jeunes frères, je dis merci.

Les cadres du RDR qui, au lieu de nous faire l’apologie du bilan de leurs  7 ans de pouvoir, se donnent à cœur joie dans les diatribes, insolences, invectives, qu’espère donc la direction de leurs résolutions? Pourquoi, c’est le RDR qui doit dicter ses lois pour faire obéir au grand PDCI RDA? Au fait, de quoi la direction du parti redoute?

C’est dans ce cafouillage politique, frisant tout, sauf la certitude que les jeunes de moins de 50 ans, se rendent à leur corps défendant sur le terrain, au moment où, les caciques injurieux du RDR les côtoient sur les routes.

Jeunesse militante du PDCI RDA, votre détermination, votre courage offensif sur le terrain, méritent que je vous rende cet honneur et vous encourage, car, très tôt, vous pressentez les mauvais présages pour alerter la direction des futures décisions qu’elle doit prendre. Si, ces directives vont dans le sens de leurs vœux, c’est tant mieux, dans le cas contraire, la détermination de ces jeunes, en dit long pour la révolte.

J’ai vu les images sur les réseaux sociaux, à côté de certains vieux, dont les rides, les visages grisonnants, les traits tirés sur leur visage, dans les pagnes uniformes, des vieux difficilement transmissibles de leur savoir. Quand, je les regarde, j’ai mal et très mal. A l’idée même, de savoir que ses approches des aînés, ne sont pas faciles, parce qu’au PDCI RDA, on transmet difficilement le savoir.

Jeunesse militante, voilà, les enjeux de notre avenir et je suis fier de vous car pour une fois, il faut leur démontrer qu’il est temps, d’ouvrir la sincérité et la bonne foi de notre direction qui attend tout du RDR. Les militants du parti, ne veulent plus de ces alliances RHDP, RDR, mortifères. Dans quelles compromissions la direction du parti, s’est fourrée pour retarder la vision pourtant propice pour la prise de ce pouvoir, injustement échu par le RDR, en décembre 1999?

Jeunes militants intrépides, cyberactivistes, animateurs, conquérants, je vous salue. Mais, pour parvenir à leur arracher ce pouvoir, pensez donc, à la promotion et à encourager de nouvelles alliances productrices. Pourquoi pas avec le FPI, le MFA et j’en passe?

Courage à vous et comme la direction attend le congrès du RDR pour agir, je vous félicite pour les initiatives privées mais oh combien louables, que vous prenez à votre corps défendant.

Que l’esprit et le courage, l’engagement du président Houphouët vous habitent. Ce qui ne devrait pas être, un événement, on nous oblige à en faire un. Attendons donc!

Joël ETTIEN

Cadre militant du PDCI RDA France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.