Ethiopie/ U.A: le 33ème sommet de l’Union Africaine, verra la participation du nouveau président bissau-guinéen, M. Umaro Embalo.

33ème sommet de l’union africaine à Addis-Abeba :« le président Embalo de la Guinée Bissau, en Guest-star »

Umaro Embalo participera au 33ème sommet de l’union africaine

Le 33ème sommet de l’Union Africaine (UA) se tiendra les 9 et 10 février, dans la capitale éthiopienne, Addis-Abeba, sous le thème : « faire taire les armes : créer des conditions propices au développement de l’Afrique »

Enfin, l’Afrique va parler des conflits et de développement durable. Le 33ème sommet de l’Union Africaine qui va avoir lieu en Ethiopie, sera aussi, la présentation officielle du nouveau président fraîchement élu de la Guinée-Bissau, M. Umaro Embalo en présence du président sortant, M. José Mario Vaz, celui qui a organisé, ces élections qui ont été perdues par M. Simoes Pereira. Les deux chefs d’état se rendent enfin devant tous leurs paires pour leur présenter officiellement, le gagnant des élections, M. Umaro Embalo. La Guinée Bissau doit désormais éviter la rancœur inutile qui peut déboucher sur des conflits aussi retardataires, pour se tourner résolument vers son développement durable.

Il faut que M. Simoes Pereira qui a perdu ces élections, sache encaisser sa défaite et se mettre à la disposition de son pays, pour le faire évoluer. Dans une compétition, il y a toujours, un perdant et un gagnant.

Embalo en guest-star à Addis-Abeba

En sa qualité d’un des plus jeunes chefs d’état africain, Umaro Embalo va susciter une curiosité et une admiration au cours de ce sommet qui va regrouper tous les chefs d’états africains. Il y est très attendu, c’est pour cela, il a préféré, effectuer le voyage avec le président sortant Mario Vaz, avec qui, il vient s’entretenir au palais ce jour du vendredi 7 février 2020, pour qu’ils aillent montrer à la face du monde qu’ils sont avant tout, des frères et que leur seul souci, c’est l’avenir de leur pays, pour rattraper son développement.

Si les deux présidents effectuent le voyage et dans le même avion, c’est pour montrer qu’après la fonction de président, il y a une vie. Ils vont encore prouver à la face, qu’on peut sortir par la grande porte et avoir son statut d’ancien chef d’état, tout étant utile pour son pays, comme cela se passe au Ghana, en Europe, aux USA. Cette grandeur de vue, si c’est la Guinée Bissau qui est le premier pays de l’espace africain francophone, à l’enseigner, c’est une grande leçon.

La démocratie que les bissau-guinéens viennent de montrer, doit servir de cas d’école pour les autres pays de la sous-région, où certains chefs d’état pourchassent, emprisonnent leurs prédécesseurs. La grandeur ne se limite pas à la superficie du pays, mais dans l’esprit.

Ils y seront en Guest-stars les deux et ils reviendront dans leur pays, auréolés d’honneur, de dignité et de fierté. C’est une grande victoire.

Pour revenir sur le thème du sommet : « faisons taire les armes », on verra les résolutions et leur application sur le terrain. Les djihadistes et les terroristes ont pris en otage les pays comme le Niger, le Burkina Faso, le Mali, bientôt la Côte D’Ivoire et semblent s’y implantés durablement à cause de leurs richesses naturelles. Ils traquent et tuent les populations sans aucune pitié. On verra ce que l’union africaine va décider.

On rappelle que le président français Emmanuel Macron, avait réuni à Pau, le sommet du G5 du Sahel qui n’a rien donné puisque, sur le terrain, les mêmes terroristes et djihadistes continuent de tuer, d’incendier des villages à ciel ouvert.

Les deux présidents bissau-guinéens, Mario et Embalo vont recevoir, chacun l’onction et la bénédiction de l’Union Africaine.

                                                                                             Joël ETTIEN

                                      Directeur de publication : businessactuality.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.