Guinée-Bissau: Umaro Embalo n’a même pas pris fonction que les investisseurs se bousculent à la porte de son pays.

Umaro Embalo n’a même pas encore pris fonction, que les investisseurs se bousculent à la porte de son pays.

L’élection de Umaro Embalo attirerait déjà les opérateurs économiques étrangers

Après l’annonce de sa victoire aux présidentielles, M. Umaro Cissoko Embalo, fait déjà rêver les investisseurs qui se positionnent. Souvent, l’évocation simple d’un nom ou d’un visage suffit pour crédibiliser et assurer des attentions.

Qui l’eut cru que juste après deux jours de la confirmation des résultats, des investisseurs se bousculeraient pour aller en Bissau ? Ce qui se passe en Guinée Bissau, est simplement et purement pathétique. Déjà, certaines ambassades sont submergées de sollicitations pour des audiences pour rencontrer le président Embalo et chacun veut être le premier à être reçu.

Comme on le voit, l’intérêt de venir en aide au développement de la Guinée Bissau est actionné. De Paris, en passant par les ambassades bissau-guinéennes accréditées dans les pays européens, les demandes affluent. Certains investisseurs dans le tourisme, la pêche, le transport et la formation, sont entrain de s’organiser pour occuper les premières places. On nous annonce que certains ont déjà fait leur réservation pour participer à l’investiture du président Umaro Embalo, dont la date n’est pas encore précisée à cause de la plainte de son adversaire.

Sans attendre les résultats, comme il le présentait, le président bissau-guinéen, M. Umaro Embalo avait pris son bâton de pèlerin pour une tournée mondiale qui l’a fait atterrir sur le sol français, sanctionné par une interview que la chaîne france24, lui accordé, au cours de laquelle, il a dégagé ses priorités. Son passage qui a été très suivi avec beaucoup d’attention, a convaincu les plus sceptiques qui ne croyaient plus en ce pays, de s’assurer que le président Embalo, est crédible et a une vision claire pour son pays.

Conscient de cet état de fait, il participera au prochain de sommet de l’union africaine, l’UA, où il sera présenté à ses paires avec qui, il s’entretiendra sur sa vision pour son pays, longtemps resté entre les mains d’un minuscule d’hommes qui n’a pensé qu’à leur poche que de se mettre véritablement au travail pour servir le peuple.

Les pays asiatiques, ne veulent pas se faire conter la prise de fonction du président Umaro Embalo et ont pris déjà l’angle avec des personnalités bissau-guinéennes pour intervenir dans la pêche, le transport maritime, dans la formation des jeunes, d’un montant de 116 milliards $ pour 13 projets.

La lumière terrestre va éclairer les bissau-guinéens, grâce à la confiance qu’ils mettent en leur jeune président Embalo qui a cette rage et la vengeance de sortir son pays de l’ornière et le hisser au sommet des grandes nations émergentes. Pendant les 5 ans de son mandat, il aura fort à faire, mais un travail bien fait, s’il n’est inachevé pas, le peuple reconduit la même équipe à poursuivre.

Nouvelle destination autant en affaires et qu’en tourisme, c’est la Guinée Bissau et nous y reviendrons pour vous exposer les sites bon chics bon genres.

                                                                                 Joël ETTIEN

                                        Directeur de publication : businessactuality.com    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.