L’esclavage en Libye: Le silence coupable des dirigeants du monde… J’accuse.

Voici une histoire triste, non banale qui ne dérange pas les dirigeants d’Afrique, encore moins ceux des Pays occidentaux. À qui profite ce crime?

C’est la jeunesse d’un continent, Le berceau de l’humanité, qui est en train d’être décimée au vu et au su de tous, en toute impunité.

Où sont les grands organismes de ce monde? L’ONU, l’UA, l’UE et la CEDEAO? Que disent les ligues des droits de l’homme? Les Africains qui meurent par milliers dans la Méditerranée, ne sont-ils pas des humains? Où sont passés Les objecteurs de conscience, comme Les Zola, qui volaient  au secours des sans voix, dans le mal triomphant ? Quel genre de génération de dirigeants Africains qui dirigent la destinée de ce continent riche en ressources naturelles mal réparties par ces derniers , qui sont sans cœur et ferment les yeux parce que leurs propres enfants sont à l’abri dans les grands Pays aux frais des deniers publics.?

On se plaignait de nos anciens dirigeants Africains, mais on se rend compte qu’avec eux, c’était du vrai bonheur. Car ils aimaient fondamentalement leur Pays et leur peuple.

Toute analyse faite, on se rend compte que:
Pour les dirigeants Africains, la jeunesse contestataire, leur donne du tournis dans leur gouvernance inique, donc ils se fichent du risque que cette jeunesse prend au péril de sa vie, dans des embarcations de fortune, pour aller mourir dans la Méditerranée, pour ceux qui échappent à cette vente honteuse et fâcheuse du 21è siècle.

Donc, aucun dirigeant Africain ne se sent pas concerné de la mort ou de l’esclavage dont fait l’objet des milliers de ressortissants du vieux continent. Il en est de même pour les dirigeants occidentaux, qui dans un souci de juguler l’immigration, ferment les yeux sans mot dire , en plus du fait que ça ne se passe pas sur leur continent, c’est tout bénef, du pain béni pour eux pourvu que cette masse de migrants n’atteignent pas leurs Côtes.

La question qui mérite d’être posée est, est-ce que les dirigeants Africains, qui viennent de se rendre coupables, de ce silence à cause de leurs mauvaises politiques qui poussent systématiquement, ces jeunes désespérés, pour leur avenir de prendre tous les risques au péril d’un long voyage sans lendemain, avec toutes les humiliations les plus inhumaines qui soient. Nos chefs d’état et leurs mandataires doivent tous être traduits au banc des accusés, pour complicité de traitement honteux et inhumain d’un autre siècle, donc un crime contre l’humanité.

Nos félicitations à toutes les stars noires et les médias qui élevé la voix pour dénoncer cette attitude infligeante. Nous demandons sans délai,  à toutes les stars noires et singulièrement celles du ballon rond, de marquer leur indignation par des signaux forts. Nous demandons enfin, à l’Union Africaine, de suspendre la Libye de ses instances. Nous demandons à toutes les nations où il y’a des chancelleries libyennes et d’autres formes de représentations, de protester et de marquer leur indignation et de les traiter comme des persona non grata.

Ce comportement de la Libye n’est pas acceptable, et tous les Pays qui ne sont pas d’accord avec cette pratique, doivent rompre les relations diplomatiques avec ce Pays raciste et indigne de ce 21è siècle.

Enfin, Africains soyons unis pour ne plus confier notre destinée à des dirigeants indignes que sont les nôtres , qui sont en mission pour aider les prédateurs à nous tuer et humilier , pour nous déposséder de nos ressources naturelles.

Levons nous, pour crier notre ras le bol.

Que dieu bénisse l’Afrique, le berceau de l’humanité, et nous donne de bons dirigeants soucieux de l’intérêt commun et souverainiste.

Pour le Comité de veille.

Nestor KOFFI 

Membre du bureau politique du PDCI RDA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.