Afrique: La programmation de la destruction de la Côte d’Ivoire « 2ème partie ».

Bonjour la Côte d’Ivoire ! Je dois toujours, et encore remercier les journalistes de tous bords, les internautes de tous bords. Le 9 juillet 2022, j’ai passé un message pour vous parler la destruction de la Côte d’Ivoire dans les colonnes de ce média. Dans ce message, j’ai vu que les ivoiriens ont répondu massivement, pour me faire comprendre leur déboire quotidien.

Comme me le disait un jour, un grand journaliste ivoirien talentueux :

 « Quand tu nages dans la mer, sans faire attention, tu es arrivé au milieu de cette grande étendue, et là tu es fatigué, tu ne sais pas comment retourner, tu entends, ceux qui t’appellent de loin n’ont pas de barques pour venir à ton secoure, n’ont aussi aucune solution à ton problème, ce leur simple parole, si tu l’entends elle te brûle. Alors tu es obligé de les insulter parce que tu sais que ta fin est proche, et là tu demandes le ciel pour te secourir. »

Ainsi, j’ai le devoir en vers tout ce monde qui ont pris leur temps, de me dire un mot, quelle que soit sa forme : Merci infiniment.

Malheureusement, je ne suis pas un politique, car j’ai vu ce que fait la politique dans les pays Africains, et en particulier la Côte d’Ivoire. Je ne suis pas non plus un orateur pour vous faire des belles phrases à vous faire dormir sur vos deux oreilles. Mais je vous dirais que vous tous vous êtes très intelligents en vous lissant. Aujourd’hui, je viens vers vous, pour vous demander qu’en nous insultant les uns des autres, nous donnons la force aux financiers mondiaux de la Banque Mondiale et de FMI, dont les directeurs généraux sont de la langue de Molliere, d’aller à la fin de leurs projets, qui est d’anéantir ou assujettir les pays faibles dont fait partie mon beau pays, la Côte d’Ivoire.

Regardons ensemble. Nous entendons tous parler de la pénurie alimentaire, vous pensez réellement que les vingt pour cent qui sont venus d’ailleurs, connaissent la pénurie en côte d’ivoire ? Ils sont venus vivre à « Canaan où coule le lait et le miel »

Vous pouvez continuer à m’insulter, vous me donnez la bénédiction perpétuelle, mais ne vous insultez pas, nous voulons tous l’unité de ce pays, ne faites pas comme la politique, qui attend la subvention de ceux qui ont « PROGRAMME DE CETTE DESTRUCTION DE NOTRE PAYS. »

J’ai une question à poser : que ce passe-t-il actuellement en Côte d’Ivoire ? Ne me dites pas que vous n’avez pas entendu et vous n’avez rien vu ! Mali/Côte d’Ivoire… !!! 

                                                         Jean Blézon

                                                    Auteur/Ecrivain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.