Côte d’Ivoire: 27 000 frs pour faire le test du Covid-19; joie ou peine pour les populations ?

Pourquoi faire payer 27 000 frs CFA, le test du Covid-19 aux usagers ? La pandémie qui tue sans pitié, au lieu de prendre toutes les dispositions pour faciliter la vie des ivoiriens, on leur fait payer encore cette fortune, car, cette somme d’argent n’est pas à la portée de tous et il ne faudrait pas non plus décourager les ivoiriens de la diaspora ou les étrangers à vouloir fouler le sol ivoirien, à se faire dépister, encore, il faut qu’on leur facilite, l’accès du pays.

27 000frs CFA pour le test du Covid-19

On peut bien comprendre que pour certaines dispositions, il faut débourser de l’argent, mais 27 000 frs, c’est trop demander à la population. Pourquoi ne pas fixer des tarifs moins chers, par exemple à 5000 frs CFA ? Il ne faut pas que le gouvernement donne cette impression de profiter de ce malheur mondial, pour s’enrichir.

Déjà, l’OMS participe à hauteur des milliards qu’elle verse aux ministères de la santé publique, surtout pour des pays atteints, alors exiger cette fortune, pourrait faire revoir ces organismes à revoir leurs participations aux efforts que tous les pays déploient pour mettre leur population à l’abri. Si pendant l’Ebola le gouvernement ivoirien n’a pas effrayer la population pourquoi, le faire pour le Covid-19 ?

Revoir à la baisse le prix du test du Covid-19

Une compassion à cette échelle ne doit pas être considérée de commerciale, de lucrative, si les organismes qui distribuent de l’argent aux pays l’apprenaient, le crédit du pouvoir en prendrait un coup. Il faut revoir à la baisse le montant, il est trop exorbitant.

Il pourra encourager les gens à rester chez eux, même positifs ou négatifs. Pour ce qui se passe sur le terrain, il n’est pas facile aux populations de garnir leur panier au quotidien et beaucoup qui attendent de l’aide extérieure, certains le considéreront comme une opportunité que l’état de Côte d’Ivoire veut pour soutirer de l’argent aux populations.

Avec autant de morts dans les familles qui motivent le retour de certains ivoiriens de la diaspora, avec les frais liés au téléchargement du droit du sol qui s’élève à 2000 frs dont il faut payer en ligne, ce qui est offert gracieusement aux autres pays, il ne faut pas que le gouvernement fasse payer cette somme aux usagers.

Ces 27 000 frs, serviront à quoi ?

                                                   Joël ETTIEN

          Directeur de publication : businessactuality.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.