Côte d’Ivoire:  En réponse à la sortie de M. Ahoua N’doli,  » La poitrine des cadres du PDCI RDA, leur sert de réflexion et non de bagarre! »

Jamais de mémoire d’homme, je n’ai entendu de tels propos venant du père fondateur du PDCI RDA emprunt de trahison, de manque de respect, d’insulte pour qu’au moment où, le parti se trouve à la croisée des chemins par des pactes signés avec le RDR de M. Ouattara et dont il a besoin de rassurer ses membres, sympathisants, vous attendez juste l’arrivée du président Bédié pour faire de telle sortie.

Au PDCI RDA, personne ne bombe la poitrine, ni le torse et ces genres de langages, doivent-être proscrits dans nos jargons. Qu’est-ce que M. Ahoua N’doli croit? Que nous ne sommes pas au courant de leur manigance pour fragmenter le parti au profit du RDR? M. Ahoua N’doli veut que nous sortions des dossiers de leur macabre dessein et  leur deal avec le président Alassane Dramane Ouattara à l’idée de voir le président Henri Konan Bédié, minoritaire et qui reprenne ses esprits pour remettre le parti en ordre de rangement pour gagner les futures batailles à venir? Depuis plusieurs années, comme un boulet aux pieds du PDCI RDA, les alliances RHDP et RDR, plombe le parti qui ne sait à quels saints se vouer, les esprits se mettent en place, et c’est là que piteusement, sieur Ahoua N’doli vient laconiquement donner des leçons de moral et de conduite aux militants de notre parti.

  1. Ahoua N’doli, personne au PDCI RDA, ne bombe la poitrine, peut-être que ce sont ceux du RDR, comme c’est leur travail, ils s’entraînent pour livrer la guerre. Au PDCI RDA, on ne nous a pas appris, l’insolence, la bagarre. Au PDCI RDA, on enseigne la paix, l’amour qui riment avec la politesse.

Vous êtes désormais appelés à servir le RDR qui s’entraîne à bomber la leur, sinon, au PDCI RDA, nous sommes sereins et déterminés à reconquérir ce pouvoir d’état que nous avons perdu par le biais, de M. Alassane Dramane Ouattara, par un coup d’état, en 1999.

2. Ahoua N’doli, s’il vous plaît, au stade où nous sommes arrivés, vous n’êtes pas obligé de vous accoler au parti,            allez prendre votre carte au RDR et vos leçons de moral, gardez les pour vous et pour tous ceux, comme vous,           missionnés pour diviser le parti parce que justement vous avez réussi à diviser le FPI, le MFA et j’en passe. Si             la souffrance, la misère, le traumatisme des ivoiriens, vous réjouissent, sachez que, c’est le contraire pour                   nous militants et cadres du parti.

C’est vous qui vous apprêtez à bomber votre poitrine, pour les enjeux à venir mais, votre camp, dirigé par M. Daniel Kablan Duncan, avec les Ahoussou Jeannot, Patrick Achy, Adjoumani, je voudrais vous informer que vous ne remplissez plus ou pas, les critères des choix pour le prochain casting envisagé pour les primaires.

J’informe donc toute la direction du parti et tous les militants du PDCI RDA que vous et votre équipe déjà démasquée, vous êtes des taupes en notre sein. Si, le limogeage de M. Niamien N’goran, répond du fait qu’il a été battu à Daoukro, je rappelle que vous aussi, aviez été lamentablement battu par Madame Brah Kanon, née Aka Véronique. La population de Bongouanou, votre région natale ne vous compte pas parmi ses cadres pour son développement, sinon, la région ne serait pas à la traîne, celle-là qui a été le socle du développement national du pays, la boucle du cacao dans les années 60 à 70 et qui se trouve aujourd’hui, par votre faute dans l’isolement.

Avez-vous une poitrine? Alors, bombez la pour faire plaisir à M. Ouattara, quant au PDCI RDA, il garde la sienne pour réfléchir car les batailles futures, vous annoncez déjà les couleurs, si ce n’est pas le RDR, c’est la guerre. Mais sachez une chose, que les ivoiriens, n’en ont plus peur. Allez y dire à votre mentor de Ouattara, que nous sommes sereins, déterminés et engagés à mobiliser les ivoiriens, pour reprendre ce pouvoir qui vous donne l’aisance de vous produire en arrogance et en insolence. La poitrine des cadres du parti, ne leur sert pas de guerre, mais de réflexion.

Joël ETTIEN

Président de l’Eveil-Solidarité (courant)

Membre des Intrépides (courant) du PDCI RDA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.