Côte d’Ivoire: Le ministre KKB devient officiellement l’organisateur de la journée nationale de la paix.

Le Ministre Kouadio Konan Bertin dit KKB va organiser la journée nationale consacrée à la paix à partir du jeudi 11 novembre 2021.

La fête de la paix sous l’égide du ministre KKB

La 25ème édition aura pour thème : « La Côte d’Ivoire face aux défis de la Cohésion Nationale et de la Paix ».

Au cœur des 11 mois de sa prise de fonction à la tête du Ministère de la Réconciliation et de la Cohésion nationale, le Ministre Kouadio Konan Bertin a eu la lourde tâche de rassembler dans le même pays les différents protagonistes, tous anciens Présidents et l’actuel Chef de l’Etat de la CI, son Excellence Alassane Ouattara. Le challenge est grand, la voie tortueuse, le temps court mais le Ministre KKB a su user non seulement de sa diplomatie légendaire mais aussi de son amour incommensurable pour son pays afin d’œuvrer au retour définitif de la paix.

Il s’est entouré de techniciens et de professionnels dans son cabinet qui ont eux aussi une dimension multiculturelle et pluridimensionnelle pour l’aider au quotidien dans sa mission possible.

Le conseil des ministres ayant validé le projet, c’est KKB qui devient le chef d’orchestre de la cérémonie traditionnelle importante dédiée à la paix. Le comité d’organisation est à pied d’œuvre pour parfaire la cérémonie. On y annonce la présence des autorités internationales, des membres du gouvernement, et surtout du baobab « Camille Alliali », un des témoins vivants du temps du président Houphouët Boigny qui marquera de sa présence.

Les Chefs traditionnels, les guides religieux, les présidents des partis politiques, les associations et les ONG, nul ne sera oublié pour apporter sa modeste contribution à la consolidation de cette paix durable. Pour ce faire, la place Jean-Paul II de Yamoussoukro abritera cette mémorable cérémonie. C’est aussi important de rappeler que c’est la première fois que le ministre Kouadio Konan Bertin (KKB), s’adressera officiellement à la nation ivoirienne pour lui définir sa vision de la paix qu’il compte lui donner.

La fête sera à la hauteur des enjeux du moment et Yamoussoukro va renouer avec son passé où tous les weekends, le monde y afflue pour magnifier la paix et l’amour entre les ivoiriens.

En attendant le reportage de notre représentant, nous annonçons que le lundi 15 novembre 21, les ivoiriens fêteront leur paix tant méritée !

                                                               Brou Marc   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.