Editorial: Le temps peut-il changer?

Le temps peut changer, mais les Hommes doivent demeurer pour comprendre ce changement pour s’y conformer et non, ce changement radicalement et infernale, parce que le temps a changé.

Le temps peut changer en fonction des circonstances du moment, mais l’Homme reste foncièrement, attaché à des valeurs, basées sur soit la tradition pour déboucher sur la compréhension et la mise en application des us et coutumes, soit, c’est la fin.

Il y a des démocraties vieilles de plusieurs siècles, qui ne considèrent plus l’être humain et qui le traduisent dans les actes. Aujourd’hui, avec leur technologie avancée, ce sont les robots qui remplaceront les humains pensants. Déjà, le test est fait subtilement et qui n’a ému personne et ils vont se donner la roue libre de procéder, au peuplement technologique par leurs machines.

Dans les grandes surfaces commerciales où des centaines d’humains travaillaient, maintenant ce sont des machines qui leur dictent la marche à suivre et du coup, des milliers d’emplois seront supprimés et le chômage va accroitre sa marche cruelle de son développement, qui déteste l’être humain.

Par contre dans les pays apprentis de la démocratie, qui ne savent plus quoi singer pour décoller, en voulant faire plaisir à leurs mandants, mélangent l’esprit et la conception. Le temps peut changer, mais pas les Hommes.

Quand on ne peut pas se rendre utile, on emploie souvent les expressions, genre, écoute, je n’ai pas le temps et le temps est devenu, le maitre à penser et à guider des êtres humains. Le temps a changé parce qu’il est lié à l’argent et l’utilisation non maitrisée de cet argent, crée des abus dans le comportement et tout cela, est mis sur le compte du temps.

Pourtant, le soleil se lève toujours à l’est pour se coucher à l’ouest, le ciel n’a pas changé de couleur et il pleut dans les zones propices à sa venue. Mais le temps, toujours le temps, comment, l’être n’a pas pu maitriser ce temps pour le dompter, pour que l’inverse se produise ?

Qu’est-ce qu’il faut faire ? Est-ce tard de tout revoir, en minorant un peu la place de l’argent dans le quotidien pour mettre l’Homme au milieu de toutes les pensées positives ? Le temps, n’a pas changé et l’Homme qui pouvait s’en servir pour donner des orientations, a failli.

Le temps n’a pas varié. Les laboratoires sortent les résultats de leurs travaux et l’Homme va consommer, mais avec quoi et comment, lui permettre d’avoir cet argent pour consommer, ce que ces machines vont fabriquer ?

Le monde fait pitié et le temps est triste. Certains croient que c’est dans les édifices religieux qu’ils recouvriront la protection spirituelle, mais les autres grandes nations, ne sont pas dans ce registre et c’est eux les dominateurs.

La place de l’homme est où, dans la pression sur la modification du temps ?

                                                          Joël ETTIEN

             Directeur de publication : businessactuality.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.