Nos vœux du nouvel an

Nous voilà enfin dans une nouvelle année. Certains n’ont pas eu cette chance d’y entrer et la mort les a emportés. En Afrique, les cimetières sont plus peuplés que les villes et villages à cause de la misère et de l’indifférence des politiques. A l’heure où nous mettons sous presse nos vœux, certains sont dans les hôpitaux, des femmes luttent pour donner la vie dans des conditions parfois difficiles, parce qu’elles habitent dans des pays pauvres et sur les mauvais états des routes, le bébé et la mère n’arrivent pas à la case de l’espérance. Sur les routes, l’imprudence et l’indiscipline de certains chauffeurs provoquent des accidents mortels. Tout cela est une question de conscience, d’amour, de discipline, d’indulgence et de solidarité, pour apprécier la vie.

Une nouvelle année s’ouvre à nous les vivants, et les vœux sont nombreux à formuler. Pour trouver les mots justes, certains auront des soucis tellement qu’ils sont submergés de soucis, parce qu’ils ne trouveront aucune issue et croient que le monde les a ignorés ou qu’ils sont punis par la nature. On se juge souvent sans raison. Le monde suit son cours. Le temps ne change pas, c’est plutôt nous qui changeons. 

Quant à nous, nous voudrions que tout se passe bien. Toute nouvelle année est source de joie, d’espoir, de lutte et d’attente. C’est vrai.
Toute l’équipe de businessactuality, vous souhaite une très bonne et heureuse année 2022. Une année où tout doit s’ouvrir positivement et avec assurance. Que chacun soit le maître de son destin et que ceux qui permettent sa réalisation, soient dans la peau des leaders compréhensibles, solidaires et humains pour ne pas oublier les plus faibles sur les routes du désespoir. Tout le monde a droit à ce petit bonheur qu’on laisse hélas à des gens qui n’en valent pas la peine ou qui n’en savent pas la provenance et font des gaspillages dans la destruction en luttant pour son partage.
Que les malentendus dans les foyers, familles et dans les pays se règlent sans dégâts humains, ni matériels et que l’homme soit au centre de toutes les préoccupations. Une société dans laquelle l’homme devient un loup pour l’homme, est une société inégale et méchante.

Nous avons été soutenus par beaucoup d’entre vous, continuons cette aventure si passionnante, même si parfois, nous faisons souvent des erreurs ou des pics mais c’est celui qui ne fait rien, qui ne fait pas d’erreur. N’ayons pas peur de la vérité, cette vérité qui est notre quête. C’est dans cette lutte pour rappeler aux plus forts leur devoir et aux plus faibles leur droit, que nous cherchons cette vérité.

Mon cher neveu Armand-Nicaise Abo, je n’ai que toi sur cette route où pour peu, les attaques n’attendent pas et où personne ne prend la main tendue. Ils sont tous exigeants, mais peu mettent du sien pour la construction. Tiens le coup, le bonheur n’arrête pas de nous faire transpirer. Gardons notre inspiration qui nous ramènera le vrai bonheur et pourquoi pas, un jour, nous serons aussi des référents et pourquoi pas des enviés.  

Bonne et heureuse année 2022 à toutes et à tous, l’aventure continue !

Paix et joie, à l’année prochaine.

                                Joël ETTIEN

     Directeur de publication: businessactuality.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.