Violences à Kinshasa sur le journaliste de RFI Patient Ligodi: L’UJPLA condamne et exige des sanctions

L’Union des journalistes de la presse libre Africaine (UJPLA) condamne les violences policières contre Patient Ligodi, correspondant de RFI à Kinshasa.

Violence policières contre Patient Ligodi

L’UJPLA condamne avec la dernière énergie les violences perpétrées par les policiers le mercredi 15 septembre 2021 contre le correspondant de Radio France Internationale (RFI) à Kinshasa, Patient Ligodi dans l’exercice de son métier.

Alors qu’il ne faisait qu’exercer son métier en couvrant avec professionnalisme une manifestation de l’opposition et de la société civile de la République Démocratique du Congo, Patient Ligodi a été brutalement interpellé, embarqué dans un véhicule de police, écrasé pendant plusieurs minutes sous le poids de deux policiers, puis éjecté alors que le véhicule était en marche.

L’UJPLA demande que les auteurs de tels actes soient recherchés et traduits devant les organismes compétents.

L’UJPLA réitère son soutien, sa solidarité et sa compassion au journaliste Patient Ligodi.

Abidjan le 16 septembre 2021,

Pour L’Union des journalistes de la presse libre Africaine

Le Président Yao Noël

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.