Afrique-Insécurité: à quoi sert encore, l’Union Africaine et quel rôle joue l’ONU en Afrique?

Les djihadistes défient l’Union Africaine.

Que vaut réellement l’Union Africaine?

A peine le 33ème sommet de l’Union Africaine vient de fermer ses portes que les djihadistes viennent s’annoncer dans leur fief préféré, le nord du Mali et du Burkina, en tuant ignoblement des burkinabés et les maliens en plein jour.

Les djihadistes viennent de tirer dans le tas sur une population. Le site lemonde qui rapporte l’information, annonce qu’à cause de ces tueries, il y a plus 600 000 déplacés qui fuient les atrocités des djihadistes au Burkina Faso, il a oublié d’ajouter ceux du Mali. La même scène s’est produite au Mali. Des villages entiers sont rayés sur la carte de l’Afrique, à cause de ces actes criminels produits par ceux-là mêmes qui sèment la désolation et défient toute l’Afrique regroupée en une union dite l’Union Africaine.

La scène est purement hideuse de voir des populations, le visage hagard, rempli de poussière, des bébés au dos de leurs mamans, elles-mêmes fatiguées par la poursuite de ces djihadistes qui tuent sans foi ni loi, tout en progressant dans les villages du nord du Burkina Faso et du Mali. Ces djihadistes qui sont tués, on ne voit jamais leur corps pour leur faire des sépultures dignes des services rendus à leurs envoyeurs.

Pourquoi avoir dépensé autant d’argent et réunir autant de chefs d’état, pour justement, se pencher sur les atrocités que commettent ces armes et jeter des bases réelles sur l’avenir d’une Afrique, livrée aux prédateurs économiques qui se cachent derrière ces djihadistes et terroristes, pour spolier mines et pétrole et semer la terreur ?

Et la rencontre du G5 alors?

La grande France avait réuni les pays africains exposés à ces commanditaires, à Pau, une ville de province française, dans un autre sommet celui-là, appelé le sommet du G5 du Sahel. A croire que le lendemain, Emmanuel Macron enverrait ses supers bombardiers, éradiquer tous ces nids de voyous, qui souvent, ne savent même pas dans quoi ils sont, quand ils finissent d’absorber, les puissants chanvres indiens.

Macron, oui, la France que voulez-vous à la fin à ce continent digne que vous continuez de mettre à genou? Ceux que vous tuez ou que les djihadistes tuent en longueur de journée, ne savent pas pourquoi ils meurent et vous continuez de leur offrir désolation, tristesse, amertume et pitié. Il vous faut combien de litre de sang pour remplir vos coupes de champagne, puisque maintenant on sait qui sont leurs commanditaires.

Ce sont les enfants instruits de ceux qui sont restés dans les lointains paysages arides, sans eau ni électricité, qui battent le pavé pour la refonte de tous les accords de servitude que vous avez signés avec leurs anciens et arrières parents, qui veulent tout remettre en cause. Allez tuer ces milliers de jeunes dans les capitales africaines qui vous dénoncent en longueur de journée, dont aucun chef d’état ne pourra, leur venir à bout. Arrêtez donc !

Que retenir du 33ème sommet de l’Union Africaine?

On rappelle que le sommet de l’Union Africaine a pris fin le 10 février 20 et les travaux se sont consacrés à la fin des armes en Afrique. Certains chefs d’état n’ont pas regagné leur pays que, les djihadistes les accueillent par cette barbarie ignoble.

Pourquoi, on n’arrive pas à faire taire donc leurs armes qui distribuent cette tuerie occasionnée par ces mercenaires soutenus par des puissances nuisibles ? Si c’est pour exploiter les ressources naturelles, qu’ils le fassent, plutôt qu’en vouloir aux pauvres populations. Alors, où sont passés les présidents de la CEDEAO ? Qui croiront encore à la crédibilité de ces organisations à la poussette de la honte ? C’est quoi à la fin ces trucs de ONU, UA et ses petits enfants qui sortent de leur machin pour garantir, les droits et devoirs des africains, à travers leurs ONG ?

IBK veut discuter avec ces djihadistes, comment les reconnaître ? Ou bien à Pau, Macron leur aurait dessiné leur portrait ?

Au fond, de quoi reproche-t-on à l’Afrique et aux africains ?

Comment, l’ONU, l’UA, ne sont pas capables d’enrayer ces bandits qui se servent de la religion pour massacrer avec la complicité de leurs ONG ?

Ah, si c’est ce pacte colonial qui continue d’avilir et désorganiser tous les us et coutumes d’un peuple doux et docile, que vous le voulez ou pas, ce manque de courage, vous trouverez des solutions, d’une manière ou d’une autre, quelque soit le nombre d’africains tués, assassinés, il restera toujours des africains qui dénonceront tous ces accords pour lesquels, le président Macron continue de faire croire qu’il y a un sentiment anti-français en Afrique.

Le réveil a sonné et longue vie aux héros des temps nouveaux (Kémi Seba, Agbohou Nicolas, Salif Kéita….) l’Afrique ne dort pas, mais elle écoute pour brandir le sabre quand la riposte arrivera. Déjà avec la voix, ils tremblent, et quand viendra l’heure du réveil de la collectivité des consciences, que feront-ils ? Ça ne fait que commencer !   

                                                                                              Joël ETTIEN

                        Directeur de publication : businessactuality.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.