Côte d’ivoire: Didier Drogba a-t-il raison de vivre sa vie éloignée de certains ?

On reproche à Didier Drogba de ne pas fréquenter des amis, Oussou Konan, un footballeur professionnel, s’est fait empoisonner par des amis à la rue princesse.

La vie de prudence de Didier Drogba n’est pas de l’avarice

Pour vouloir présider à la destinée du football ivoirien, Didier Drogba est traité de tous les noms et le plus récurrent, c’est sa distance vis-à-vis des gens. Est-ce que le jeune Oussou Konan, savait-il qu’il signait son arrêt de mort ce soir-là en allant boire avec des copains ? Aujourd’hui, non seulement sa disparition est une grosse perte pour son club, mais ses parents qui comptaient sur lui pour les aider, cette banque va fermer définitivement ses portes et pour toute la Côte d’Ivoire.

Didier Drogba n’est pas certes éternel, mais sa prudence légitime lui vaut sa conservation. Les nombreux ennemis et jaloux sont tapis dans l’ombre et ils se jouent les plus gentils, dociles, serviables et n’attendent que la faille. Ne sachant jamais ce que l’on pourrait lui administrer comme poison, la vie de Didier Drogba ne doit pas servir d’alibi à ses détracteurs pour vouloir sombrer ses ambitions.

La Côte d’Ivoire est devenue très dangereuse, les rapports humains n’ont plus de sens, tout est basé sur le matériel, l’argent et la jalousie les amènent à commettre l’irréparable, comme c’est le cas, du jeune qui n’était pas venu pour mourir par empoisonnement et qui en a pris le coup fatal. Comme, souvent les enquêtes policières n’aboutissent ou restent dans les placards, sinon, cette affaire devrait préoccuper le procureur de la république, pour démasquer l’assassin et décliner ses motivations.

Même en politique, il paraît que c’est monnaie courante. Personne n’est à l’abri. Autant vivre seul que mal accompagner.

L’amitié n’est plus sincère. Tous les jeunes sont devenus très ambitieux et voulant des gains faciles, prennent des raccourcis par des rituels humains. Alors, des célébrités comme Drogba, se méfient et on les juge sans chercher à comprendre le fond de leurs pensées. A partir de ce décès tragique de ce jeune plein de vie, Didier a raison de marquer cette distance, et cela ne veut pas dire qu’il est radin, avare ou méchant.

C’est regrettable, le nombre de ces décès voulus par des jaloux, si, on n’a pas de moyen de se protéger et qu’elles continuent de sévir, de telles attitudes peuvent devenir un mode pour raccourcir la longévité, pourquoi ne pas s’en éloigner ?

Cette vie de Didier Drogba ne doit en aucun cas lui attirer des jugements hâtifs. Il veut donner une chance au football ivoirien, donnez-lui cette clé pour ouvrir les écluses du bonheur aux ivoiriens et rehausser le blason. On ne naît pas deux fois et il faut voir la réalité en face.


                                         Joël ETTIEN
  Directeur de publication: businessactuality.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.