Guinée-Bissau: En attendant la proclamation de sa victoire, des députés regagnent Embalo Umaro et son peuple se prépare à son accueil triomphal.

En Guinée-Bissau, il y a au total 120 députés à l’assemblée nationale. Parmi ces 120 députés, le candidat Embalo Umaro en avait 55.

Des députés de Simoes ont rejoint Embalo Umaro

Depuis que le candidat Simoes Pereira a commencé à se comporter en rebelle, plus de 15 de ses députés, ont rejoint le candidat Embalo Umaro. Donc, sur les 120, Embalo Umaro vient d’avoir plus de la moitié, c’est-à-dire 65. A supposé que ce soit sur le quorum que s’appuyait M. Simoes Pereira pour faire le chantage, pensant vouloir empêcher l’investiture du vainqueur Embalo Umaro, les choses ont radicalement évolué.

 Après sa messe au 33ème sommet de l’Union Africaine à Addis-Abeba, où ses paires lui ont donné leur onction pour éviter le chaos à la Guinée-Bissau, M. Embalo Umaro, n’est pas encore rentré dans son pays. Des comités d’accueil se multiplient pour lui réserver, un accueil triomphal. Le président Embalo Umaro, a profité de son absence pour le sommet, pour se rendre au Canada où il a tissé quelques liens avec des investisseurs, dans le domaine de la pêche et du transport maritime.

La cour constitutionnelle et la cour d’appel, vont enfin se prononcer ce 15 févr.-20, pour ouvrir les vannes d’espoir et d’assurance qui grattent la peau du fils prodige, déterminé à imprégner sa touche au développement de son pays. Quand un homme marche, il doit laisser des traces, disait le président Gbagbo Laurent. Umaro Embalo, va laisser les siennes pour son pays.

Des liesses de joie vont s’emparer des bissau-guinéens dans les artères de la capitale. Ce, à l’annonce de la confirmation de son succès pour le deuxième tour.

Vers une réunification sous l’ère Embalo?

On annonce même que d’autres députés, arrivent pour lui faire allégeance. En Guinée-Bissau, il faut la majorité des deux tiers des députés à l’investiture du président, pour que celle-ci soit validée. En plus des 65 députés sur les 120 qui composent, l’ensemble du parlement, il dépasse largement le quorum et c’est un des grands signes indiquant au candidat Simoes Pereira de baisser sa garde et se mettre dans le rang.

Il a des priorités énormes qui l’attendent et M. Umaro Embalo que nous avons joint, en est tellement conscient qu’au soir de son investiture, il mettra en marche sa machine. Il sait ce qui l’attend, le vainqueur.

Les comités d’accueil mis en place par les jeunes et les femmes, sont une vraie preuve d’amour et de soutien de son peuple pour montrer à la face du monde, que c’est lui sur qui, leur choix majoritaire s’est porté.

Le camp du président Embalo Umaro , n’est pas en reste. Il s’active dans son QG, pour encadrer tout ce monde auquel, il ne s’attendait pas, afin d’éviter des débordements.

Comme la communauté internationale aura les yeux rivés sur leur pays, le comité d’organisation pour son accueil, doit redoubler de vigilance, pour préparer avec professionnalisme, le triomphe de son arrivée et rassurer la fête de l’investiture que le candidat voudrait, à la dimension de la fête nationale.

                                                                         Joël ETTIEN

                Directeur de publication : businessactuality.com  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.