Guinée-Bissau: Le pays devient fréquentable, grâce au président Embalo.

Bientôt, Bissau va devenir le point d’encrage de la politique ouest-africaine, par les efforts diplomatiques et politiques, de son président Umaro Embalo Sissoco. Après sa participation et sa présence effective à Abidjan lors de l’investiture du président Ouattara, les chefs d’état de la sous-région vont se bousculer aux portes de la Guinée-Bissau.

Que devient Bissau ?

Pour la première fois, un des doyens des chefs d’état africain, Denis Sassou N’guesso a dormi à Bissau, pour traduire son soutien à son fils Embalo. Dans cette vie, quand sait ce qu’on cherche, on comprend toujours ce qu’on trouve. Le président Embalo, savait qu’un jour, il présidera aux destinées de son pays et il n’a ménagé aucun effort pour garder son respect à ses aînés.

Le ballet des chefs d’état et surtout la visite annoncée du Premier Ministre Portugais, à Bissau augurent de meilleures perspectives pour le plus jeune président ouest-africain. Ayant pris le pouvoir dans un pays, presque prédestiné à être le carrefour de tous les trafics de drogue et quand les devanciers partent en vidant les caisses de l’état, comment faire pour faire face aux charges du pays ?

Aujourd’hui, grâce à l’arrivée au pouvoir du président Embalo, la Guinée-Bissau devient fréquentable et des chefs d’état, des sommités vont y faire un tour pour se rendre compte des réalités de ce pays, et contribuer à résoudre les problèmes.

Le président Ouattara annoncé à Bissau

Très bientôt, on y annonce la visite d’état du président ivoirien Ouattara pour retourner l’ascenseur à son fils. Quand le président ivoirien s’y met, le monde devient très souple et solidaire. C’est pourquoi, le président congolais Sassou Nguésso, a souhaité rapprocher son fils à son aîné de la Guinée Conakry pour éteindre le feu qui a failli ravager leurs relations.

Désormais, les guinéens auront le sourire parce que ce n’est pas normal que des fonctionnaires travaillent sans percevoir leur salaire, comment peut-on mettre fin à la corruption dans un tel pays ? A cause des caisses vides de l’état, les fils et filles de ce pays, sont obligés d’immigrer dans les pays environnements pour servir de mains d’œuvre faciles à exploiter, pendant que leur pays regorge de plein de potentialités diversement implantées (mer, le sol, le sous-sol et l’hospitalité de ses ressortissants.)

Il appartient maintenant aux guinéens de soutenir leur président et ne plus permettre aux oiseaux de mauvais augure, chanter les chants de cigogne pour retarder leur avenir. La main a beau se promener, elle finit toujours par reposer sur le ventre.

Guinéens, prenez conscience de votre retard et de votre isolement, mettez-vous ensemble, bannissez les coups de force par les armes, parlez pour exprimer vos besoins, le temps n’attend pas, en plus votre pays est riche, laissez vos leaders politiques, les mettre en valeur pour vous permettre de vivre des jours heureux et meilleurs.

                                                                   Joël ETTIEN

                       Directeur de publication : businessactuality.com  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.