Analyse: Jean-Yves Le Drian, le préposé

A tous ceux qui s’attaquent à monsieur Jean-Yves le Drian, sachez que les institutions françaises ne fonctionnent pas comme celles des pays du tiers-monde.

Jean-Yves Le Drian a été nommé

Il n’y a pas de politique étrangère ou extérieure de la France sans un minimum de cohérence et d’unité entre les différentes formations politiques. C’est monsieur Macron qui a nommé monsieur Jean-Yves Le Drian et non l’inverse. Donc Le Drian est le porte-parole de Macron. Le Drian ne peut pas avancer des propos sur la place publique sans l’accord de Macron. Même votre organisation régionale (UA) et sous- régionale sont en accord avec la puissance France.

Apprenons à faire de la politique..Il n’y a pas de hasard en politique.. Si Macron n’était pas d’accord avec Le Drian, il n’aurait jamais félicité monsieur Ouattara. C’est ce que l’on appelle dans le droit : « la responsabilité du commettant et du préposé ». Ici, monsieur Le Drian n’a pas agi en dehors de la mission qui lui a été confiée. Donc ayez le courage de s’attaquer à monsieur Macron, le commettant et non à monsieur Jean-Yves Le Drian, le préposé.

Liade G

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.