A LA UNE AFRIQUE 

Mali-Côte d’Ivoire: qui pour réconcilier ces deux pays ?

La Côte d’Ivoire qui a toujours servi de cadre de réconciliation entre les pays voisins, aujourd’hui, elle a des soucis et il n’y a aucun président pour l’aider à régler son différend avec son voisin le Mali ?

Quand il y avait eu des soucis entre Thomas Sankara et son voisin malien Moussa Traoré, c’est le président Houphouët Boigny qui les avait convoqués à Yamoussoukro pour leur demander de voir les difficultés auxquelles les pays africains sont confrontés et qu’une guerre les opposant, reculerait, le développement. C’est le même Houphouët qui a rapproché le président togolais et un autre président, en conflit. Yamoussoukro était devenue le centre des règlements de conflits au point où le président Houphouët y a bâti une maison de la paix. Le même Houphouët a laissé un prix qui porte le nom, le prix Houphouët Boigny pour la recherche de la paix qui dort à l’UNESCO.

C’est quoi ces tergiversations pour engluer la Côte d’Ivoire dans une guerre contre le Mali ? La CEDEAO va faire quoi à New York pour résoudre un problème africain? Qui sont ces présidents africains qui ne décident rien d’eux-mêmes et qui font la honte de l’Afrique ? La CEDEAO n’a-t-elle pas un siège en Afrique de l’ouest ?

Un problème qui oppose le Mali à son frère la Côte d’Ivoire, va-t-il se régler en anglais et aux USA? Où va l’Afrique sous l’égide de ces présidents incapables de faire plier leurs pairs pour leur voir la réalité en face et c’est à New York, qu’ils vont prêter leur flanc.

C’est de la Côte d’Ivoire, les gens jouent comme leur ballon et il y a des ivoiriens qui s’en donnent à cœur joie, comme si la guerre était un jeu d’enfant. Quelle inconscience ! Qui sont donc ces ivoiriens nouveaux qui ne voient que la guerre partout et ils sont tous orgueilleux sans oublier les conséquences de ces affres, bon Dieu, on est où là ?

Ils ont laissé la situation pourrir et ils donnent l’impression qu’il n’aura plus d’issue, elle va exploser ? De quel pays ces présidents de la CEDEAO vont parler à New York, s’ils n’y sont pas en tourisme.

Le président Ouattara fait-il peur à ce point pour qu’on ne puisse pas lui parler calmement et ils sont tous incapables pour diriger ce beau pays dans les grabuges.

Si le ridicule pouvait tuer, tous ces présidents africains resteraient au pays de l’oncle Sam. Comment vouloir régler un conflit en prenant position pour un camp et ils croient pouvoir mettre les canards et les poulets ensemble ?

Nous croyons que le président Ouattara se dit fils-héritier politique d’Houphouët, qu’est-ce qu’il a retenu de ce grand homme en pareille circonstance ? C’est du pays d’Houphouët qu’un petit conflit qui pouvait trouver son issue dès le premier jour et par orgueil, son nom se promène dans le monde entier. 

Si c’est la France qui veut essuyer sa honte vis-à-vis du Mali, qu’elle y aille à visage découvert et qu’elle laisse la Côte d’Ivoire tranquille, c’est quoi toutes ces histoires à la démesure morale?

Des militaires ont été envoyés à Bamako et la suite n’a pas été à la hauteur des attentes, c’était une affaire de quelques petits jours, l’orgueil les pousse par jalousie à envenimer la situation parce que c’est de la Côte d’Ivoire, il s’agit. Est-ce l’hôpital qui se fout de la charité ?

Président Ouattara, la Côte d’Ivoire est un pays de paix et non de guerre et depuis plus d’une dizaine d’années, on ne fait que lui imposer guerres sur guerres, c’est quoi ça ?

Qu’avez-vous appris de vos cours récents d’histoire?                                            

Joël ETTIEN
                        Directeur de publication: businessactuality.com

Related posts

Leave a Comment