Côte d’Ivoire: Les ivoiriens sont-ils conscients de l’importance de Didier Drogba ?

Didier Drogba est ivoirien, né en terre ivoirienne, grandit à Paris et qui a fait parler de lui dans tout le monde entier. Pour l’amour de sa patrie, il n’a jamais voulu changer de nationalité pour évoluer dans une autre équipe nationale que celle de chez lui. Les ivoiriens connaissent-ils véritablement l’icône internationale ? Si Didier Drogba avait cette possibilité de changer de terre, nous ne pensons pas qu’il accepterait de vivre en terre ivoirienne.  

La semaine dernière, l’ivoirien dont toutes les nations rêvent d’avoir comme fils, Didier Drogba, a réuni toutes les grandes gloires à Marseille dans le cadre d’un jubilé de récolte de fonds pour des écoles ivoiriennes. Ce jour-là, il a rassemblé presque toutes les grandes sommités du monde autour de ce projet.

Le même Drogba, vient d’être honoré au siège de l’Organisation Mondiale de la Santé où, il vient d’être nommé ambassadeur de cette organisation pour les manifestations internationales sportives.

Pour vouloir faire bénéficier de tout son carnet d’adresse à son pays, il voulait prendre la présidence du football ivoirien mais, on la lui refuse simplement parce qu’en Côte d’Ivoire, on voit la politique partout. Didier Drogba fait partie de cette nouvelle classe de jeunes africains qui, par l’évocation de leur simple nom, vous ouvre toutes les portes du bonheur et, il incarne à lui seul, la confiance, le crédit et l’assurance.

Cette icône est ivoirienne et les ivoiriens ne s’en soucient guère pour l’encourager à glaner autant de crèmes pour faire profiter à son pays. A Marseille, ce qui ne s’est jamais produit dans l’histoire, c’est-à-dire, faire jouer au football des judokas de renom, des artistes et autres sommités, il fallait essayer et c’est Didier Drogba qui a réussi ce coup. Pendant ce temps, son pays a les yeux rivés sur des rassemblements politiques. Il fait des prouesses dans ce monde et les ivoiriens ne sont pas capables de l’encourager car pour eux, tout doit être politique.

Comment peut-on faire comprendre aux ivoiriens qu’ils gagneraient à lui dédier une grande journée nationale pour montrer à la face du monde qu’ils sont heureux et fiers de l’avoir comme don du ciel ?

Drogba ouvre des portes et c’est une chance. Il veut la présidence de la fédération ivoirienne de football, qu’est-ce que les clubs ivoiriens veulent d’autres pour eux-mêmes ? Pourquoi, en Côte d’Ivoire on politise tout ?

En tout cas, nous apportons notre soutien et manifestons notre forte admiration à ce prodige qui est d’une humilité et une politesse sans borne. Les ivoiriens feraient mieux de s’en servir que de regarder dans les grandes salles de réunion pour écouter les mensonges politiques.

La nouvelle classe de jeunes africains qui veut mener le combat de la vraie indépendance de ce continent, Didier Drogba qui a ce don de persuasion et d’assurance, en fait partie et c’est une chance pour la Côte d’Ivoire.

                                                                Joël ETTIEN

                         Directeur de publication : businessactuality.com    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.