Serges Kassy, artiste-reggae : « Ful a été physiquement oublié, ce que je propose à l’Etat »

Pur produit de feu Roger Fulgence Kassy ( RFK), l’artiste reggae Serges Kassy regrette l’absence de son ami. 28 ans après la mort de celui que les intimes appelaient Ful, Serges Kassy, à présent en exil en France salue la venue du festval RFl Show qui mettra en valeur la mémoire de l’icône de la jeunesse partie très tôt. Il s’est confié à nous.

 

Que pensez-vous de l’organisation d’un festival à la mémoire de FUL ?

Le festival RFK est vraiment le bienvenu. Pour moi,  Ful le mérite. Ce festival aurait du venir depuis longtemps. Apres sa mort, beaucoup y avait pensé dont Bandaman Debach. Malheureusement, par manque de volonté politique et sans soutien, le projet n’a pas vu le jour. Il n’est donc jamais tard pour bien faire, et surtout rattraper les choses. Je  suis tellement heureux de savoir  que le festival aura lieu grâce à la famille et à la Marraine de Clignancourt. S’il y’a SERGES KASSY aujourd’hui, il a fallu un Fulgence Kassy, hier.

Pensez-vous que RFK est-il vraiment oublié ?

Je voudrais de prime abord féliciter Madame Henriette Diabaté même si je ne partage pas la politique ethno tribale. Pour avoir pensé à faire revivre Ful à travers cet hommage, j’avoue honnêtement qu’elle m’a rendu heureux ce jour-là. Dans une chanson que j’ai intitulée « on t’a oublié », arrangée par mon frangin David Tayorauth, je dénonçais  déjà l’oubli de ce monument Ful. Car au lendemain de sa mort, que de promesse ont été faite, et rien n’a été réalisé. Ful a été physiquement oublié, même s’il est resté dans la mémoire de ses inconditionnels  et admirateurs, qui au fil du temps, se sont évaporés. 28 ans de silence par manque de volonté politique, et d’initiative privée, car pour moi l’Etat de Côte d’Ivoire a failli, et c’est à juste titre que je félicitais tantôt Henriette Diabaté d’avoir rattrapé les choses. Ils avaient pourtant promis dans le feu de l’action. Au lendemain de sa mort, on a parlé de pèlerinage à Kokumbo, chaque année, des concerts en hommage à Ful. Mais deux années après, plus rien.

Pourquoi ce long silence pendant 28 ans ?

Pour immortaliser Ful, j’avais en son temps préconisé dans cette chanson à l’état de Côte d’Ivoire de prendre par décret une journée nationale RFK et de donner le nom de Ful au palais de la culture. On dira « Le Palais RFK de la culture », et une stèle en marbre de Ful dans le district d’Abidjan. Je pense que pour ce que Ful a fait pour l’éveil de cette jeunesse ivoirienne, il le méritait vraiment. Mais, j’en veux vraiment à la RTI. Cette maison où Ful a tout donné. Pour moi, la RTI a démissionné au soir de sa mort. Après seulement deux ans que Ful fut soit porté en terre. Le pauvre Bandaman Debach, Cissé Himaj, Djadji Jack et autres se sont retrouvés seuls face à un béton armé. Un festival RFK, démontre que Ful refuse d’être oublié. Ful a fait beaucoup pour ce pays, et pour la jeunesse.

Peut-on s’attendre à votre retour , grâce à ce festival ?

Ma venue au pays pour ce festival dépendra de l’évolution des choses dans mon pays. Surtout à la normalisation et à la mise sur les rails de mon beau pays la Côte d’Ivoire. Mon rêve, c’est d’être à ce festival RFK show dans une Côte d’Ivoire retrouvée de tous ses enfants et dans une vraie réconciliation avec la venue indéniable du président Laurent Gbagbo et son fils Blé Goudé et tout ce qui suit.

Encore des souvenirs de votre ami…

Que de souvenirs avec Ful. Je retiens une chose. Ful a fait Serges Kassy. J’ai des regrets parce qu’il n’a pas pu voir ce que je suis devenu. Parti au soir de la sortie de mon premier album, j’ai demandé au Seigneur de tout faire pour m’inspirer afin que je compose une chanson pour rendre hommage à mon ami et frère Ful.  Il a exaucé ma prière avec PLEURONS FUL. Je souhaite que ce festival réveille toute la Côte d’Ivoire génération Ful. Il marquera à jamais la Côte d’Ivoire culturelle.

 

Réalisée par

Aimé Dinguy’s N

 

Une réflexion sur “Serges Kassy, artiste-reggae : « Ful a été physiquement oublié, ce que je propose à l’Etat »

  • 4 avril 2018 à 19 h 09 min
    Permalien

    More moderate recommendations while recognizing that the presence of fungi does not necessarily imply illness would appear reasonable 240. generic cheap viagra viagra for men free samples kamagra viagra [url=http://viagraformenvfa.com/]generic viagra[/url] My temperature is around 35. OK’

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.