Côte d’Ivoire: Décès d’Ako Lath Paul-Aimé, un grand militant du PDCI RDA.

Ako Lath Paul-Aimé, un des rares militants adioukrou du PDCI RDA, vient de tirer sa révérence. Le peuple adioukrou, est situé aux larges de la mer. Ils ne sont pas nombreux, mais ils comptent. Grands pêcheurs de poissons, on se moque d’eux qu’ils mangent l’attiéké sans boire de l’eau et la vie chez eux, est simplement magnifique mais politiquement, ils sont majoritairement progressistes.

Ako Lath Paul-Aimé est mort

C’est fort au regard de cette tradition que Ako Lath Paul-Aimé avait bravé toutes ces interdits au risque de sa vie pour faire la promotion du PDCI RDA dans cette partie de son pays. Comme récompense, sa direction lui a attribué la fonction de membre du bureau politique.

A la suite d’un accident de la circulation dont les séquelles n’ont pas été sérieusement soignées, le militant a trainé dans son quotidien cette douleur malgré un séjour en Italie aux côtés de son épouse Agnéro Yanne-Marie. De retour au pays, Ako Lath vaquait à ses occupations jusqu’à ce que le 11 août dernier, il s’écroule sous le poids d’une courte maladie.

Le militant intrépide du PDCI RDA s’en est allé. Il appartient donc à son parti politique de l’honorer afin de faire perdurer ce parti qui a de grands enjeux devant lui et dont ces adioukrou, tant convoités, pourront faire basculer des résultats.

Né en 1954 à Akradio, toujours dans la sous-préfecture de Dabou, Paul-Aimé Lath, a choisi la date du 11 août pour dire adieu à tout le monde. Sa femme et lui, ayant tissé de bonnes relations avec les ivoiriens d’Italie, ceux-ci s’apprêtent à lui témoigner leur gratitude et leurs adieux.

Toute l’équipe se joint à la famille et partage la douleur pour dire une dernière fois adieu. Salut le militant infatigable et adieu l’orateur qui savait communiquer avec ses parents pour les orienter vers ce qu’il lui semblait idoine pour leur avenir. Adieu Lath !

                                               Joël ETTIEN

               Directeur de publication : businessactuality.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.