Côte d’Ivoire : Des micros-Etats dans un grand État. Par Liade Gnazegbo

Le colon français a réussi à créer un désordre dans ses colonies, en traçant au crayon des frontières , pour mélanger des peuples qui n’avaient rien en commun. Et cela nous crée des problèmes depuis des siècles, des tensions tribalistes et xénophobes persistent.

La Côte d’Ivoire se tribalise

Nos sociétés n’arrivent pas à intérioriser l’État moderne. Pourquoi ne pas créer des Etats régionalistes ? Nos ethnies ne partagent pas les mêmes traditions culturelles, et pourquoi les forcer à vivre ensemble ? Pour s’insulter à longueur de journée ? Les Dioulas disent que Ouattara est meilleur, les Bétés disent que Gbagbo est meilleur, les Baoulés disent que Bédié est meilleur. Comment peut-on parler de démocratie dans une telle nation ?

À mesure que la Côte d’Ivoire avance  vers la démocratie, elle se tribalise et sombre apparemment dans la violence. Je dirais que le tribalisme Politique s’est exacerbé dans ces dernières années dans notre pays. Par exemple, au moment des élections nationales, on mobilise les grandes ressources que sont la région, la religion, l’ethnie, etc.  Un panier à crabes. Des micros Etats qui cohabitent dans un grand État.  l’Afrique est mal partie !

Liade G

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.