Côte d’Ivoire/Commune du Plateau: Les monuments historiques n’existent plus.

La commune du Plateau, capitale de la ville d’Abidjan, ne dispose plus de monuments historiques pour ce qu’elle a été. Nous circulons sans cesse dans la ville d’Abidjan et le Plateau est en train de subir des transformations en buildings et les vestiges de l’histoire partent laissant de nouveaux immeubles qui sont certes, flambants neufs, mais qui n’ont aucune histoire, i ce n’est pas pour réécrire sa propre histoire.

Transformation de la commune du Plateau

Pour ceux qui connaissent Manhattan et Paris surtout la Défense, la commune du Plateau, n’est pas loin de rivaliser ces capitales à plusieurs gratte-ciels.

Le commissariat central du Plateau a été rasé pour faire place à la tour F dont les travaux avancent très rapidement. La Pyramide souffrante de sa négligence, serait-elle sur la liste des monuments victimes de disparaître ? Le grand immeuble de la BICICI a été vidé de son contenu et bientôt, rentrera dans les vieux souvenirs.

En face du terminus de la SOTRA, non loin de la lagune Ebrié, l’immeuble qui abritait les compagnies d’assurance, est éventré et est en plein travaux, même si quelques enseignes commerciales trahissent parce qu’encore visibles.

Par contre, la présidence de la république connaît des travaux qui donnent un autre visage luxuriant au palais, même si l’immeuble de la poste a été envahi par une compagnie de banque.

On annonce aussi la disparition de l’immeuble qui sert aux cours Loko, qui cédera à un autre immeuble. La commune du Plateau est en pleine ébullition et sa comparaison à la Défense, dans le 92, Manhattan à New York ne souffrirait pas d’arguments.

Aussi, il faut noter que les tours subissent en ce moment de l’entretien qui leur permettrait de résister à l’invasion des libanais qui seront à la base de l’achat de tous ces terrains et ces razzias des anciens monuments qui marquaient l’histoire de cette Commune qui n’a pas fini d’écrire tous les jours sa propre histoire.

                                                             Joël ETTIEN

                      Directeur de publication : businessactuality.com   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.