Élection présidentielle ivoirienne 2020: Faible affluence à Alépé et des bureaux de vote saccagés

Le scrutin présidentiel contesté par la plateforme de l’opposition depuis le début du processus, est effectif sur l’étendue du territoire national. Seulement, dans le département d’Alépé, dans la région de La Me au Sud du pays, les bureaux de vote dans leur grande majorité, ne sont pas pris d’assaut.

Alépé dans le boycott actif

Au lycée moderne d’Alépé qui compte quatre bureaux, aux environs de 9h, les électeurs se faisaient toujours désirés. Au bureau de vote 02 à 9h 03, 20 électeurs sur 450 attendus avaient accompli leur devoir civique. A Monga, à 3 km d’Alépé, au bureau de vote 05 à 10h28 GMT, aucune silhouette d’électeurs n’était visible. 

Dans de nombreuses autres localités, notamment à Ahoutoue, M’bohoin, Oguedoume etc., des bureaux de vote ont été saccagés, le matériel électoral emporté. Selon plusieurs sources dignes de foi, dans de nombreuses autres régions du pays, le spectacle était tout simplement désolant avec la destruction du matériel électoral.

Comme on le constate, le mot d’ordre de désobéissance civile lancé par les partis d’opposition est véritablement entré dans sa phase active. Notons également que dans des bureaux de vote le candidat Kouadio Konan Bertin, candidat indépendant, challenger d’Alassane Ouattara, candidat du Rhdp n’avait pas de représentant dans des bureaux de vote.

Konaté Moussa Kader, à Abidjan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.