Côte d’Ivoire: Où sont passés les communicateurs du PDCI RDA?

Où sont passés les communicateurs du PDCI RDA ? C’est le moment de sortir pour envahir tous les médias et ils semblent tapis dans la peur, crainte ou c’est encore vos stratégies dont les résultats surprendront.

Les communicateurs du PDCI RDA dans le silence

C’est maintenant qu’il faut écrire, parler et se faire inviter sur les plateaux car l’heure est grave. C’est le président Bédié qui a lancé, le mot d’ordre de désobéissance civile qui commence à prendre, alors, venez encourager les jeunes qui sont dans les rues, face à la mort. Quand on disait de ne point aller déposer les dossiers de candidature, certains communicateurs du PDCI RDA, nous ont remontés les bretelles, comme quoi, le président Bédié détiendrait toutes les clés stratégiques politiques et qu’une fois candidat, il renverserait Ouattara, au quart de tour, ils ont encouragé le président Bédié et voilà les résultats sur le terrain. Et il ne voit personne de son entourage.

On n’est plus au stade des marches, puisque leur but, était d’actionner ce qui se passe, c’est l’offensive, on ne voit pas personne. Dommage !

Sans faire le bilan des morts et des dégâts, puisque ça ne fait que commencer, ce n’est pas le moment de se jouer les morts, il faut venir galvaniser les troupes et laisser les leaders dans leurs conférences de presse.

Le PDCI RDA a des représentants dans tout le monde entier, pourquoi, on ne les entend plus, ceux qui, en temps normal, donnaient des leçons de moral, qui pour peu, incriminaient et taxaient les gens d’anti-Bédié, ils sont où ?

le service de communication du PDCI RDA ? C’est maintenant que service doit jouer son rôle, organiser ou susciter des émissions pour expliquer aux gens où on va.

La colère du peuple, n’est pas près de s’arrêter et il faut des spécialistes dans les différents domaines pour expliquer l’avancement pour qu’on les relaie et voilà que les portes de ce service sont closes. Il attend toujours que M. Guikahué parle pour en faire leurs choux gras, est-ce le seul dans ce parti politique ? Où est le général courage (M. Guikahué) ? Il est passé où, ce déterministe omnipotent, omniscient ?

Que fait les communicateurs du PDCI RDA ?

Les communicants qui ont ce savoir, c’est maintenant qu’il faut les mettre en valeur et ne pas attendre que quelqu’un, fasse une analyse pour qu’ils lui tombent dessus.

Pourquoi c’est M. Affi qui prend le devant de la lutte, celui-là qui était vilipendé, suspecté d’être de connivence avec le pouvoir de M. Ouattara, aujourd’hui, c’est lui qui parle et sa région subit, pendant ce temps, le grand centre est muet, distant et inexistant. Pourquoi cette politique de fuite en avant ? Où sont ces communicateurs, qui ne cherchent pas à comprendre et se jettent sur des gens qui ont au moins ce courage d’écrire, de parler et contre qui, ils venaient porter des sanctions ?

Dans la logique, il n’y a pas quelqu’un qui fait pipi et l’autre qui fait caca, les deux vont ensemble, où sont les délégués du PDCI RDA qui devraient occuper toutes les antennes des médias, ils sont où ?

N’est-ce pas une trahison à l’égard du président Bédié qui comptait sur eux, ils sont passés où ? Cette manière de se comporter, n’est pas digne de bonne foi et il faudrait que désormais, celui qui n’a rien à dire, se taise.

Il ne faut pas compter sur la communauté internationale qui a désavoué, à plusieurs reprises l’opposition, parce que les leaders politiques, ils sont dans la nasse, c’est à vous de leur venir en aide à travers vos écrits, votre engagement pour les éclairer.

Au sortir de cette tempête, quiconque viendrait se donner en moralisateur, sera considéré comme un traitre, parce qu’au moment où le peuple souffrait, on n’a vu personne, ce n’est pas au soleil, qu’ils viendraient porter leur cravate pour briller.

Le service de communication du PDCI RDA est inexistant et nul, sur le plan national et international. Grâce à M. Soro Guillaume, que le combat porte à travers sa communication internationale qui gagne du terrain et qui occupe l’espace. C’est lui qui rentre partout. Pourquoi les villes du centre ne sont pas attaquées et c’est seulement les bastions du FPI qui subissent ?  Le service de communication du PDCI RDA est carrant et nul, il faut y remédier le plus rapidement du monde, car on ne peut pas compter sur lui pour mener, des combats de cette envergure.

                                                     Joël ETTIEN

         Directeur de publication : businessactuality.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.