Côte d’Ivoire: La célébration de la paix, qui en est allergique?

Faut-il une célébration de la paix en Côte d’Ivoire ? Est-ce que ceux-ci, ont-ils un problème avec la paix ? En Côte d’Ivoire, ce sont les politiques qui ont un gros problème avec la paix et non les ivoiriens dans leur grand ensemble.

La célébration de la paix en Côte d’Ivoire

Aujourd’hui, samedi 15 nov. 20, marque la célébration de la paix en Côte d’Ivoire. Une grande émission a été diffusée sur la RTI, la radio-télévision ivoirienne, qui a donné la parole à des acteurs religieux, comédiens pour instruire la paix dans le comportement de leurs compatriotes. Est-ce que les ivoiriens, l’ont suivie, cette émission, puisque beaucoup sont en conflit avec leur propre chaine d’information ?

Les ivoiriens, n’ont aucun problème avec la paix. Ce sont les leaders politiques qui sont en conflit avec cette deuxième religion depuis du temps du premier président, le président Félix Houphouët Boigny, donc, logiquement, la paix, ne doit pas être un slogan de campagne ou politique, quand ça les arrange.

Depuis la mort du premier président considéré comme le père de la nation, ce sont ses héritiers politiques qui ont mis le feu dans son héritage politique et qui ont détruit la paix à leur niveau, sinon, entre les ivoiriens, il n’y a pas de problème.

C’est pendant qu’il venait de rendre l’âme que tout a démarré. Sa succession est à la base de tout conflit et jusque-là, ils ne sont pas encore parvenus à s’entendre et la France y joue un rôle très néfaste à cause de ses gros intérêts.

Fêter la paix en Côte d’Ivoire, c’est quasiment, une injure aux ivoiriens. Il faut plutôt contraindre les politiques ivoiriens, Bédié, Gbagbo, Ouattara et la France à retourner vers cette paix que de se livrer à la guerre. On a beau chanter, danser la paix, si les politiques ivoiriens ne s’y mettent pas de manière consciencieuse, sincère, honnête, elle, cette paix sera chantée sur les lèvres. Alors je voudrais savoir, cette célébration de la paix, est-ce la paix sur les lèvres, dans les esprits ou dans le cœur ?

Ils attendent qui ou quoi, pour s’afficher en hommes sincères entre eux devant les ivoiriens pour leur manifester leur amour fraternel et le reste suivra. Il est où Gbagbo Laurent et les autres qui sont en prison, en exil ? Si tous ceux-là, ne se manifestent pas leur propre amour entre eux, ils donneront l’impression que les ivoiriens se détestent entre eux, alors que c’est faux, c’est parce qu’ils se luttent le pouvoir que cela se répercute sur l’ensemble de leurs compatriotes.

Le président Houphouët Boigny, ne disait-il pas de son vivant que la paix n’est pas un mot mais un comportement ? Quand la politique divise, la paix se range dans le placard. Les ivoiriens, n’ont rien contre la paix, ce sont les hommes politiques, qui en sont allergiques.

                                                               Joël ETTIEN

           Directeur de publication : businessactuality.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.