Côte d’Ivoire: Madame Mahi née Kayo Slaha Clarisse, la nouvelle recrue du gouvernement Patrick 1er.

Parmi les nouvelles recrues du gouvernement Patrick Achy 1er, on y trouve madame Mahi néé Kayo Slaha Clarisse, pour renfoncer l’écurie et c’est là, qu’on se rend compte effectivement que le président Ouattara veut passer la main à une nouvelle génération de jeunes et elle en fait partie.

Kayo Slaha Clarisse, nouvelle secrétaire d’état

Comme dans une équipe de football, quand l’entraineur se rend compte de la baisse du niveau de ses joueurs et pour attirer l’engouement des supporters, il court rechercher de la fraicheur pour renforcer son effectif. C’est le cas de Mahi Clarisse, qui est désormais en formation de haut niveau politique en qualité de secrétaire d’état, auprès du ministre de l’emploi et de la protection sociale.

Mahi née Kayo Slaha Clarisse, fait tout pour apporter à ses parents de l’ouest et au gouvernement ivoirien un appui pour déboucher sur des réelles propositions concrètes avec son savoir-faire. Qui est cette grande dame longtemps restée à l’ombre et que le président Ouattara, est en train d’initier à la gestion d’un poste de ministre ?

Mahi Kayo Slaha Clarisse est inconnue du grand public mais écoutée dans sa circonscription électorale située à l’ouest de la Côte d’Ivoire, précisément à Bin-Houyé et Goulaleu où elle ne ménage aucun effort pour les rapprocher de la réalité sociopolitique et souvent leur apporter assistance et secours.

Membre active du parti politique au pouvoir, le RHDP, où elle assume le porte-parolat adjoint, notre invitée est humble mais efficace. Juriste de formation, Mahi Kayo Slaha Clarisse est une tête bien faite et pleine que le président Ouattara veut absolument assister pour assumer de hautes fonctions professionnelles et politiques. C’est pourquoi, elle a rang de secrétaire d’état près du ministère de l’emploi et de la protection sociale.

Elle est en stage et quasiment la prunelle des yeux du président de la république qui la suit de près et le sachant, elle fait tout pour lui montrer sa disponibilité, sa loyauté, sa fidélité, son amour pour la patrie, son ardeur au travail. Elle fait partie de ce gouvernement de mission que tous les ivoiriens attendent comme un messie.

Si le ministre de l’emploi et de la solidarité sait profiter d’elle et surtout de son expérience, les deux formeront un bon tandem qui produira des bons résultats, car il s’agit de l’emploi et de la protection sociale. Cette mutualité, s’il sait s’y prendre, aidera viscéralement le gouvernement à formaliser des espoirs.

Etant donc, celle que le président Ouattara suit de près, elle en est consciente et doublera d’efforts pour atteindre les objectifs du premier ministre.

Parmi donc ces ministres, elle fera partie désormais de notre attention particulière pour son premier essai en tant que secrétaire d’état. Du courage madame Mahi. C’est celui qui ne fait rien qui ne se trompe pas, sachez que maintenant, vous n’appartenez plus à vos parents de l’ouest mais à toute la Côte d’Ivoire.

                                                                      Joël ETTIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.