Côte d’Ivoire: Les maladies virales et infectieuses causent plus de 12% de décès.

Les maladies virales et infectieuses, causent près de 12% de décès annuels en Côte d’Ivoire. Nous nous inquiétons sur le traitement et la sensibilisation qui accompagnent ces pathologies pandémiques.

Les maladies virales et infectieuses, causes de plus de 12% de décès

C’est le ministre de la santé lui-même, le Dr Aka Aouélé qui l’avait révélé, désirant en faire un défi. Les défis de la performance auxquels se trouve confronté le système de santé sont énormes. Les maladies virales et infectieuses comme le VIH, la tuberculose et le paludisme représentent une lourde charge de morbidité, ces maladies causent près de 12% des décès annuels en Côte d’Ivoire, a reconnue le ministre ivoirien de la santé, lors de l’ouverture du premier dialogue sur le financement de la santé en Côte d’Ivoire, qui a eu lieu en 2019.

Selon le ministre de la santé, les maladies transmissibles, les maladies maternelles, néonatales et nutritionnelles sont les principales causes d’invalidité et de mortalité et représentent 62% de la charge de morbidité.

C’est pour apporter des réponses rapides à ces défis liés à la santé que son gouvernement soutenu par les partenaires au développement, a lancé plusieurs réformes et initiatives.

Le dialogue national sur le financement de la santé, cette opportunité d’échanges entre les acteurs intervenants dans la santé en Côte d’Ivoire, sur la problématique centrale du financement durable du secteur.

Depuis avril 2019, à ce jour, nous voudrions savoir, les résultats qui ont suivi après ce dialogue qui avait été clôturé par le président de la république, M. Alassane Ouattara.

On voudrait rappeler que sans la santé, aucun développement n’est possible, c’est pourquoi, il faut veiller sur la santé de la population.

                            Joël ETTIEN

    Directeur de publication : businessactuality.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.