Côte d’Ivoire: Quelles seraient les missions des ministres-gouverneurs ?

Le président ivoirien vient de doter de fortes sommes d’argent les ministres dits de gouverneurs sans toutefois, leur définir une feuille de route claire entre les différentes responsabilités dans ces régions.

Quelle missions pour les ministres-gouverneurs ?

Dès qu’ils ont été nommés, le président Ouattara s’est empressé de leur allouer des budgets conséquents pour leur fonctionnement; pendant que dans certaines zones, des maires peinent à rentrer dans tout leur budget de fonction.

S’ils ont obtenu leur budget de fonctionnement, quelle serait leur feuille de route ? Quelle serait la limite du nouveau ministre-gouverneur, par rapport aux maires et aux présidents des régions ?

Les bouches sont ouvertes dans l’exercice de leurs nouvelles fonctions que les ivoiriens découvrent pour la première fois. Les populations pourront-elles les différencier de leurs élus qui logiquement, sont censés s’occuper de leurs problèmes.

Des futurs conflits de compétence vont ressurgir dans ces localités, puisque ces personnalités politiques vont se marcher sur les pieds. Officiellement, le président Ouattara vient de les présenter comme ses contrôleurs des travaux, mais dans les communes qui ne sont issues pas de son parti politique et qui peinent à rentrer dans leur budget de fonctionnement, avec quoi justifieront-ils leur mandat ?

En plus des conflits intercommunautaires qui dorment dans le silence d’un réveil meurtrier, vient s’ajouter encore un autre silence plus assassin. Et si certains maires n’ont pas encore perçu leur budget et ce sont les ministres gouverneurs, n’est-ce pas un fossé qui se creuse?

Différence entre ministres-gouverneurs et maires

Les élus ont des comptes à rendre au peuple, à leurs électeurs, pendant que ces nouveaux ministres-gouverneurs rendront le leur au président de la république, leur mandant. La différence, c’est que les maires se retrouveront à se battre pour tenter de renouveler ou solliciter le suffrage dans des conditions difficiles.

Il faut définir le rôle et les missions de ces ministres-gouverneurs qui auront des voitures de fonction et circuleront dans les localités comme des timoniers, des faiseurs de rois.

Aussi, les ivoiriens doivent exprimer leur accord à cette analyse qui n’a rien d’attaque, mais juste pour situer le contexte de clarification pour que ces mêmes ivoiriens soient heureux du bonheur de toutes ces nominations.

                                                      Joël ETTIEN

           Directeur de publication : businessactuality.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.