Les États-Unis restituent au Mali 900 œuvres saisies par leurs douanes

Plus de 900 objets archéologiques et ethnographique issus de pillage et de trafic illicites ont été officiellement rétrocédés, ce mardi 7 décembre, aux autorités maliennes, en provenance des États-Unis. C’était lors d’une cérémonie présidée par le Premier ministre de transition et l’ambassadeur américain au Musée national du Mali.

Des objets restitués au Mali par les États-Unis

Dans une salle d’exposition bondée ils sont des centaines à être venus au Musée national voir les quelque 900 œuvres historiques de retour dans leur pays. La plupart de ces objets, saisis par les douanes américaines entre 2008 et 2011, avaient été exportée illégalement vers les États-Unis. Une satisfaction pour Choguel Maïga, Premier ministre de transition, pour qui cette étape entre dans le débat plus large des restitutions.

« Notre patrimoine culturel, ne doit pas rester prisonnier des musées des autres pays. Le bel exemple que les États-Unis d’Amérique vient de donner, mérite d’être suivi par tous les pays où sont conservé des objets du patrimoine culturel et archéologique africain. »

Le Premier ministre M.Choguel Kokalla Maïga, a présidé, ce mardi, la cérémonie de réception des objets archéologiques et ethnographiques du Mali, issus du pillage et du trafic illicite, en provenance des États-Unis d’Amérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.